PortailAccueilCalendrierRechercherTrombinoscopeS'enregistrerConnexionFAQ

Partagez | 
 

 La jeunesse de JRH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
=[TTK]= Camille Caz
TranKilou
TranKilou


Nombre de messages : 937
Age : 76
Localisation : La Rochelle
Humeur : libertaire
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: La jeunesse de JRH   Mer 11 Nov - 21:06

Devant les questions de plus en plus pressantes concernant le célébrissime Jean-Raoul Humpty, voici, pour la première fois dans ce forum le récit de ses origines.

La jeunesse de Jean-Raoul Humpty



Jean-Raoul Humpty, Jiérach pour les intimes, est né de son père Jean, né Humpty et de sa mère Marie-Joseph Kilepty, un jour de pluie de bombes sur la maternité et ses environs. La mère fut écrasée sous les décombres et le père fut exécuté un peu plus tard pour collaboration et espionnage. Après un différend avec son épouse, il avait livré les coordonnées de l'établissement à l'ennemi leur laissant croire qu'il s'agissait d'un important dépôt de munitions.
L'enfant fut recueilli par un homme qui passait par là en jeep et qui, après avoir entendu des cris, décrocha sa pelle pliante et creusa en direction du son déchirant. Après qu'il eut rompu le cordon ombilical dont l'extrémité était pincée entre deux poutres de béton, il conduisit le nouveau-né à l'infirmerie du camp militaire le plus proche.
C'était un aérodrome. La carrière d'aviateur de Jean-Raoul Humpty commençait.
à suivre

_________________
Quand les sens gouvernent la conscience, c'est l'analarchie.

Revenir en haut Aller en bas
=[TTK]= routier49
Manitou
Manitou


Nombre de messages : 174
Age : 25
Localisation : Maine-Et-Loire
Humeur : Dégouté et impatient.
Date d'inscription : 31/10/2009

MessageSujet: Re: La jeunesse de JRH   Mer 11 Nov - 21:13

Je ne sais pas d'où tu sors ça, mais tu a du talent.

_________________


La guerre ! c'est une chose trop grave pour la confier à des militaires.
Clemenceau (Georges)

Personne n'est assez insensé pour préférer la guerre à la paix; en temps de paix les fils ensevelissent leurs pères; en temps de guerre les pères ensevelissent leurs fils.
Hérodote
Revenir en haut Aller en bas
=[TTK]= Memphis007
Grand Manitou
Grand Manitou


Nombre de messages : 738
Age : 36
Localisation : /dev/null
Humeur : Frak !
Date d'inscription : 13/04/2009

MessageSujet: Re: La jeunesse de JRH   Mer 11 Nov - 21:39

faudrait voir a publier ça de façon plus structuré (une catégorie JRH ?), personnellement j'ai raté le début des aventures de Jiérach, et ça serait pas mal de rassembler toutes ces nouvelles.

En tout cas le mystère de ses origines est levé. J'ai hâte qu'il rencontre Tania !

_________________
Pour halloween, un vrai geek met un masque de sous réseau.

So Say We All ! - LCDAQFLR

Revenir en haut Aller en bas
=[TTK]= yoda
Grand Mérou
Grand Mérou


Nombre de messages : 895
Age : 51
Localisation : un petit cabanon, pas plus grand qu'un mouchoir de pocheuuuuu
Humeur : LCFMTZAUF
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: La jeunesse de JRH   Jeu 12 Nov - 17:32

Héhé, je me doutais que la jeunesse de JRH devait être tragique, dramatique et glauque, mais là, ça dépasse toutes mes espérances ...

Quelle misère humaine, pauvre enfant ...

study j'attends la suite, Ô Camille study

_________________
C’est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l’air brillant avant d’avoir l’air con.

Revenir en haut Aller en bas
=[TTK]= Camille Caz
TranKilou
TranKilou


Nombre de messages : 937
Age : 76
Localisation : La Rochelle
Humeur : libertaire
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: La jeunesse de JRH   Jeu 12 Nov - 20:13

La jeunesse de Jean-Raoul Humpty (suite)


Jean-Raoul grandit dans l'inscouscience propre à la jeunesse, nourri de chewing-gum et de coca-cola par les infirmières qui se disputaient le bambin tant elles le trouvaient docile et doux de caractère.
Lorsque atterrissaient des avions-cargo chargés de blessés, les infirmières mettant la priorité à leur devoir, confiaient l'enfant aux mécaniciens du hangar d'a côté. Immédiatement, Jierach fut fasciné par l'huile noire et les pièces mécaniques dont elle dégoulinait.
Il avait à peine trois ans qu'il savait déjà monter et démonter n'importe quel moteur, que ses cylindres fussent en étoile, en ligne ou en quinconce.
A peine pubère et pour fuir l'épuisante sollicitude des infirmières, il s'échappa une nuit de sa chambre et se réfugia dans l'avion dont il venait de régler savamment l'avance à l'allumage dans l'après-midi.
Jiérach avait disparu. L'alerte fut donnée. On n'allait pas laisser un orphelin seul dans la nuit noire.
Après plusieurs heures infructueuses, on décida en baillant de suspendre les recherches jusqu'au matin.
Mais avant l'aube, le jeune fugueur, rampant sur le capot de l'avion, parvint jusquà l'hélice et s'accrochant à l'une des trois pales, il se lança dans le vide. Sa chute, entraîna la rotation de l'hélice sur un quart de tour et le moteur vombrit avant même que les pieds de Jean-Raoul ne touchent le sol. Après qu'il l'eut touché, il grimpa au poste de pilotage par l'escabeau qu'il avait prélablement installé.
Il était en bout de piste quand une seconde alerte fut donnée mais c'était trop tard. L'avion monta dans le ciel, traça un virage magnifique et revint vers la piste en perdant de l'altitude. Il en perdit trop et trop vite.
Ce fut le premier crash de Jean-Raoul Humpty.
Sermonné et mis au piquet toute la journée après lui avoir plâtré bras et jambe, il devint immédiatement célèbre dans la base tout entière.
Les infirmières le choyèrent plus encore.
à suivre

_________________
Quand les sens gouvernent la conscience, c'est l'analarchie.



Dernière édition par =[TTK]= Camille Caz le Jeu 12 Nov - 20:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
=[TTK]= Camille Caz
TranKilou
TranKilou


Nombre de messages : 937
Age : 76
Localisation : La Rochelle
Humeur : libertaire
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: La jeunesse de JRH   Jeu 12 Nov - 20:28

Là il manque un dessin représentant de dos un ado d'une quinzaine d'année, très grand et maigre, roux de cheveux hirsutes, debout dans un coin de pièce, face au coin. Décontracté mais pas rebelle,regardant les mouches voler les mains dans le dos.
Il a Un bras et une jambe plâtrés.
Il porte une combinaison de mécano trop large mais trop courte de manches couverte de cambouis.

Allez Yoda. Tu n'auras qu'à repousser ton .face

_________________
Quand les sens gouvernent la conscience, c'est l'analarchie.

Revenir en haut Aller en bas
=[TTK]= yoda
Grand Mérou
Grand Mérou


Nombre de messages : 895
Age : 51
Localisation : un petit cabanon, pas plus grand qu'un mouchoir de pocheuuuuu
Humeur : LCFMTZAUF
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: La jeunesse de JRH   Jeu 12 Nov - 20:46

Arff, grand fou, vas ...

c'est bien parce que c'est toi ! clown

_________________
C’est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l’air brillant avant d’avoir l’air con.

Revenir en haut Aller en bas
=[TTK]= MoreBack
Manitou
Manitou


Nombre de messages : 444
Age : 55
Localisation : à coté de chez Camille
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: La jeunesse de JRH   Jeu 26 Nov - 22:53

Rahhhhh vivement la suite,

je rêve d'un moteur en quinconce depuis mon plus jeune age.

du vrai talent d'écrivain tout ça !

_________________
Sauvez la Terre, mangez une multinationale !

LCDAQFLR
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La jeunesse de JRH   Aujourd'hui à 19:46

Revenir en haut Aller en bas
 
La jeunesse de JRH
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La jeunesse de Khassim Al-Rakim
» La jeunesse d'Alexandre
» Les trucs a faire avant la fin de la jeunesse...
» Laurelinn, souvenir de jeunesse : Le serpent .
» Les génériques de notre jeunesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
=[TTK]= Team TranKilou  :: Le Bistrot :: Le coin pastis-
Sauter vers: